Balayer devant sa porte…

article de blog Balayer_devant_sa_porte

Une jeune fille, effrayée par la violence du courant, n’ose pas traverser la rivière à gué.

Un vieux moine lui propose de la porter sur l’autre rive, sous les yeux réprobateurs d’un jeune moine.

La jeune fille accepte. A la fin de la journée, lorsqu’ils arrivent en vue du monastère, le jeune moine dit à l’ancien:

« Ce que tu as fait est honteux et interdit par notre règle! »

« Qu’est-ce qui est honteux?, qu’est-ce qui est interdit? »

« Comment? Tu as oublié que tu as porté une belle jeune femme? »

« Ah oui…, se souvient le vieux moine en riant. C’est vrai. Mais il y a plusieurs heures que je l’ai laissée sur l’autre rive, tandis que toi, tu la portes toujours sur ton dos! »

« L’âme du monde » Frédéric Lenoir

Retour au Blog
Partager cet article du Blog